CPU ⬜ Carré Petit Utile

  • Programmes
  • Interviewes
  • Chroniques
  • Chercher
  • Suivez-nous !
  • Extrait de CPU release Ex0011 : Surveillance globale et libertés numériques.

    Jeudi, je reçois un e-mail dans ma boite aux lettres : « Madame la Secrétaire d’État au Numérique Axelle Lemaire, vous invite, le lundi suivant, à une réunion concernant vos contributions sur le Projet de Loi Numérique. »

    En effet, deux semaines auparavant, j’avais participé à la contribution officielle sur la plate-forme République Numérique. Vous tester la plate-forme (et ses limites), j’avais proposé un article demandant l’amendement de la Loi Renseignement pour ajouter un juge judiciaire. J’avais également amendé l’article 8 sur le domaine commun informationnel, une tentative de formaliser le domaine public à travers cette loi numérique.

    Vendredi donc, j’apporte une réponse positive à l’invitation, en précisant mon vrai, me doutant que mon pseudonyme,pourtant utilisé sur la plate-forme ne suffirait pas. Le laps de temps étant plus que court, je prends 80€ de ma poche pour m’acheter un billet de train Toulouse-Paris aller/retour et j’appelle ma grand-mère en Île-de-France pour lui demander de loger chez elle. Vous l’aurez compris, pour le pauvre provincial que je suis, cette réunion s’est faite à mes frais.

    Le texte intégral de cette chronique est disponible sur le site de son auteur.
    Illustration graphique : Genesis12, domaine public

    Pièces jointes

    Aucun commentaire

    Ajouter un commentaire

    Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées. Votre e-mail ne sera pas affiché.

    Haut de page