CPU ⬜ Carré Petit Utile

  • Programmes
  • Interviewes
  • Chroniques
  • Chercher
  • Suivez-nous !
  • Extrait de l'émission CPU release Ex0089 : Éduquer avec le numérique.

    Chers élèves. Nous reprenons nos cours précédents sur l’éducation pendant l’anthropocène.

    L’éducation au numérique commença au XXème siècle, ce qui semble logique puisque c’est à cette époque que commencèrent à émerger les premiers ordinateurs.

    Sauf qu’à défaut d’ordinateurs dans les écoles, les premiers enseignements se basèrent exclusivement sur les mathématiques. Ce qui nous permet en fait de dater le début de l’enseignement du numérique au XIIème siècle en Chine avec l’invention et la pratique du boulier. En effet un boulier peut être vu à la fois comme une mémoire de stockage et un processeur.
    Ensuite comme je le disais, l’informatique fut enseignée sur papier. On écrivait les algorithme sur une feuille et on essayait de débugger le résultat. Mais la feuille ne devenait pas bleue en cas de bug ce qui compliquait la tâche. On a échappé aux cartes perforées au compas, mais ensuite, ce fut l’ère des smartphones, les premiers appareils intelligents servant d’assistants personnels bien avant les intelligences artificielles d’aujourd’hui, capables de nous aider en apprenant et en réfléchissant par elles-mêmes.

    Donc les smartphones apparurent dans les classes et au lieu de s’en servir, le corps enseignant lui fit la guerre, l’accusant de tous les maux qui existaient avant, l’inattention, le manque de concertation, les discussions entre élèves. Tout cela fut mit sur le dos des smartphones et l’on en profita pour interdire l’objet. Visiblement un objet capable d’aller consulter Wikipedia et permettre à l’élève de contredire le prof, ce n’était pas acceptable au yeux de certains.

    Ainsi donc le corps enseignant sous les ordres du Ministère se priva d’un objet essentiel permettant de programmer et compiler aussi rapidement que n’importe quel ordinateur et…

    Siri ? Siri ? ça vous embête ce que je vous dit ? Si vous vous moquez encore d’Alexa, je vous désactive pendant quelques millions de cycles histoire que vous compreniez la leçon.
    Et non merci Alexa, je n’ai pas besoin d’un iPhone 31X vintage collector en livraison express. Oui je sais on vient de parler de smartphone et votre algorithme de recommandation vous a indiqué cet objet.

    Je disais donc, le smartphone, objet polyvalent par excellence fut banni des salles de classe, et l’on continua d’apprendre l’informatique de manière théorique alors même qu’elle gérait la majorité des aspects de notre vie. Le problème fut réglé en 2025 avec l’implant obligatoire d’un ordinateur complémentaire dans le cortex des élèves. Rendant l’appel plus facile et envoyant une décharge électrique directement dans le cerveau en cas d’absentéisme, cet implant régla aussi le problème du salaire des profs puisque nous avons pu les remplacer par des hologrammes pré-enregistrés.

    D’ailleurs, nous arrivons à la fin de cet enregistrement.

    Pour mercredi prochain vous me rendrez un devoir sur la dépendance des implants personnels aux géants du Net de 2025 à 2041.
    Bonne semaine à tous.

    Auteur : Solarus
    Illustration : Capture d'écran du logiciel GCompris par alternativeto.net, détail.

    Pièces jointes

    Aucun commentaire

    Ajouter un commentaire

    Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

    Haut de page