CPU ⬜ Carré Petit Utile

  • Programmes
  • Interviewes
  • Chroniques
  • Chercher
  • Suivez-nous !
  • Extrait de l'émission l'émission CPU release Ex0103 : Web, State of the Art 2019.

    Nous allons reprendre quelques bases du web :

    HTML
    Le HTML, Hyper Text Markup Language, est le langage descriptif à la base d'une page web. Il comporte le texte découpé en blocs et zones, les hyperliens, les métadonnées et les adresses d'éléments d'affichages tels que les images, les musiques et vidéos. Toute page web commence par un document HTML.
    Sur notre site CPU.pm, une page HTML d'une émission contient le texte, les liens de documentation, la référence au sonore de cette émission, ainsi que l'image, la CSS et le Javascript.
    CSS
    Une CSS, Cascaded Style Sheet, est un langage de configuration qui va styler un site web en associant des éléments décrits dans le HTML avec un aspect ou un comportement. Par exemple, il peut décréter que tous les liens seront en bleu, les liens déjà visités seront en violet, à l'exception des liens dans le menu qui seront en blanc et en gras.
    Sur notre site CPU.pm, la CSS défini comment chaque partie de la page est placé en fonction de la largeur affichable, où trouver la police de caractère et les couleurs de chaque segment.
    Javascript
    Le javascript est un langage de programmation ajoutant ou modifiant l'interactivité d'une page web [quand exécuté dans un navigateur web]. Ce programme va transformer un document HTML statique en application dynamique, comme Gmail ou tous les jeux. Un javascript peut servir à faire tourner un joli diaporama, ou surveiller vos faits et gestes pour des raisons publicitaires.
    Sur notre site CPU.pm, le javascript sert à construire notre lecteur audio et à transformer tout lien à un chapitre d'une émission en calant le son vers le moment du sonore correspondant.
    URL
    L'URL, Uniform Resource Locator, est une adresse unique et universelle. Elle permet à une page web d'indiquer où sont les ressources comme les images ou les CSS. Elle comporte une adresse absolue indiquant le nom du serveur hébergeant la ressource, le chemin de sous-répertoire où est la ressource sur ce serveur, et le nom de la ressource. L'URL peut décrire le protocole réseau à utiliser, le nom d'utilisateur à déclarer, ou la partie de la ressource à afficher. C'est une analogie au chemin d'un fichier dans un ordinateur, on peut la comparer à une adresse postale ou d' e-mail.
    L'URL donné pour visiter une page web est en général son document HTML de base.
    W3C
    Le W3C, World Wide Web Consortium, est une organisation internationale fondée en 1994 par Tim Berners-Lee. Ce consortium contrôle les standards définissant le web, comme les langages HTML, SVG et CSS, l'accessibilité ou des efforts de sécurisation. Le W3C est composé d'environ 480 membres, principalement des chercheurs, des représentants d'industriels et des groupes professionnels. Ces personnes sont regroupées en groupes de travail qui rédigent des standards ouverts et gratuits. Il est possible, en tant que professionnel éclairé, d'aider à leur conception et l'évaluation. Le consensus est ce qui garanti que le web peut se consulter avec tous les navigateurs web.
    Un navigateur web est un logiciel client qui permet de consulter le web et... de naviguer évidemment. Le tout premier navigateur fut WorldWideWeb, écrit par Tim Berlers-Lee, puis vint Mosaic, le premier à afficher des images, dont descendirent Netscape et Internet Explorer. De nos jours, dans l'ombre de Chrome, nous trouvons Safari, Firefox, Edge, Brave et Opera.
    Moteur de rendu
    Un moteur de rendu est la partie d'un navigateur web qui interprète et affiche un document HTML, enrichi du CSS et du Javascript. De nos jours, le moteur de rendu blink (de Google) est le plus courant, webkit (qu'on retrouve chez Safari) est son ancêtre ; face à eux le gecko de Mozilla est en ré-écriture massive via le projet servo/quantum. Edge, le navigateur de Microsoft a annoncé abandonner son moteur maison pour utiliser le blink de Google.
    Extension
    Une extension est un greffon logiciel qui permet d'étendre le fonctionnement d'un navigateur web. Actuellement, Les extensions les plus populaires sont des bloqueurs de pubs comme AdBlock Plus ou uBlock Origin. D'autres permettent d'annoter des pages, ou d'améliorer la lisibilité pour les malvoyants.
    XUL
    Le XUL (prononcé /zool/, XML-based User interface Language) est un langage XML qui permettait de concevoir l'interface de logiciels comme Netscape, Firefox, Thunderbird et Blue Griffon. Mozilla foundation a abandonné le Xul pour des raisons de performance, et ré-écrit ses interfaces en HTML.
    Framework
    Un framework est un ensemble de bibliothèques, et parfois d'utilitaires, permettant de créer un logiciel, dans un cadre fixé. Ce sont des fondations sur lesquelles vont des pièces pré fabriquées. Dans le web côté navigateur, on parle de Framework en langage Javascript (tels AngularJS, ReactJS et Vue.js), mais il existe des kits CSS qui se définissent comme framework d'aspects (comme Bootstrap, Foundation et Material.io).
    Un framework permet théoriquement d'accélérer le temps de développement, mais il peut devenir une plaie à entretenir ou handicaper un projet par sa rigidité.
    Polyfill
    Un polyfill est une bibliothèque javascript qui permet d'ajouter pour un site web des fonctionnements en général décrits par un standard du W3C, mais des fonctionnement trop frais pour avoir été implémenté dans tous les navigateurs web. Les polyfills sont les petites roues qu'on pourra enlever quelques années plus tard, quand tous les navigateurs sauront faire du vélo auront implémenté la fonction manquante.

    Texte : DaScritch. Illustration : cc-0 MaxPixel

    Pièces jointes

    Aucun commentaire

    Ajouter un commentaire

    Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées. Votre e-mail ne sera pas affiché.

    Haut de page