CPU ⬜ Carré Petit Utile

  • Programmes
  • Interviewes
  • Chroniques
  • Chercher
  • Suivez-nous !
  • Extrait de l'émission CPU release Ex0104 : Podcast.

    Bonjour à toi, Enfant du Futur Immédiat, toi qui est en train de louper cette émission de CPU à la radio parce que le Jeudi à 11h, tu es en cours de géographie. Eh oui.

    La radio, par son mode de diffusion sans fil, est le média le moins cher pour couvrir une région donnée, et il a d'autres qualités comme celui d'être accessible aux illettrés ; mais avant tout, c'est un média linéaire : t'as loupé un truc, t'as pas enregistré, t'as pas d'archives.
    Le podcast, lui, peut être vu comme une sorte d'émission radio que tu peux écouter à tout moment. Par contre, une émission de radio n'est pas forcément un podcast. Bon, franchement, j'ai dû mal à te le définir simplement…

    Pour ceux qui nous découvrent par cette release, ou ceux qui ne s'en sont jamais doutés, nous rappelons que CPU est une émission de radio. Que ladite émission est produite pour et est diffusée sur Radio <FMR>, station de radio associative de Toulouse y émettant sur 89,1 mégacycles en modulation de fréquence analogique avec sous-porteuses stéréo et RDS.

    CPU est aussi diffusé par un site web dédié, à l'adresse cpu.pm [en fait, une adresse raccourcie, plus facile à annoncer au micro], en tant que service d'écoute à la demande. Il t'est possible de t'abonner à notre site web afin d'être tenu au courant de chaque prochaine émission, via un dispositif qui s'appelle un flux de news ou RSS et qui, s'il comporte surtout des épisodes sonores, s'appelle… un podcast.
    En fait, nous sommes un podcast par accident. Provoqué, l'accident…

    Alors qu'est-ce qu'un podcast, techniquement ? C'est un flux RSS, un document au format XML qui regroupe par ordre chronologique inverse les articles publiés sur un système de contenu, par exemple un moteur de blog. Ce flux RSS est enrichi d'une balise, qui donne l'URL d'un sonore mp3 qui est associé à l'article.
    De ton côté, un programme va rechercher régulièrement les nouveaux épisodes, que tu peux écouter quand t'as envie de binger… ou ne pas écouter.
    Ça, c'est la base d'un flux podcast, tel qu'il a été créé en 2005. Le terme podcast est un mot valise composé de cast (diffuser) et de iPod, le baladeur audio d'Apple.

    Enfant du Futur Immédiat, entres autres Crimes contre l"Humanité, j'avais implémenté ce format sur suggestion d'un ami, alors qu'il était neuf de moins d'un an et avant qu'Apple ne l'intègre dans iTunes. C'était avant le lancement de l'émission Supplément Week-End sur Radio <FMR>. On a longtemps été la plus ancienne émission de radio francophone podcastée, on a précédé d'une semaine le journal de RTL, hehehehe.

    Nous avons découvert des usages surprenants de notre podcast. Par exemple, notre émission Supplément Week-End avait une communauté d'auditeurs bien loin de Radio <FMR>, de la Chine à Los Angeles. Un gars téléchargeait en Algérie chacune de nos émissions et les partageait avec ses copains dans le bus, parce que l'accès à Internet y coutait très cher. Ça, c'est cool !
    On a eu aussi la mauvaise surprise que des sites, principalement chinois mais d'autres, européens et même français, proposaient nos émissions en y insérant leurs spots publicitaires sans nous prévenir ou reverser quoi que ce soit, ça c'était pas cool du tout !

    Rien que ces deux types d'usages allaient poser des questions fondamentales sur les podcast :

    1. comment en mesurer l'audience à coup sûr,
    2. comment les producteurs commerciaux peuvent s'assurer des revenus publicitaires dessus.

    L'autre problème des podcasts, 15 ans après leur création, est un problème d'image ; le nom a été dévoyé, par exemple j'ai souvent vu s'appeler podcasts des listes de mp3 dans des newsletters, des chaines youtube, des pages sur facebook, des sites de radio ne proposant les ré-écoutes que de la précédente émission. Mais de ces dispositifs, aucun ne propose un vrai flux RSS de podcast, permettant de s'abonner avec n'importe quel logiciel de podcast.

    Et c'est dommage, il y a tant à faire dans le standard podcast : créer des outils de diffusion, des outils de consultations… tiens, par exemple, j'ai conçu un lecteur audio qui permet de partager un moment sonore d'une page web. Ce qui veut dire que dans l'URL d'un lien pointant vers une page de CPU, tu peux faire en sorte que le lecteur de son se positionne au début d'un chapitre particulier. C'est idiot, mais cela permet de lier un sonore comme on peut lier avec un chapitre d'une longue page web. Car à la différence de la radio, le podcast permet une écoute non-linéaire.

    Enfant du Futur Immédiat, toi à qui nous donnons ce nom car tu écouteras notre émission plus tard, le podcast est ce mélange étrange entre radio, disque à télécharger, bloc de texte et référence temporelle. Et le mieux est d'imaginer ce que tu vas en faire, car la radio, par son absence d'image, est avant tout un média auditif, stimulant ton imagination.

    Texte : Dascritch.
    Illustration : Podcast icon, par Yagraph, CC-BY-SA

    Pièces jointes

    Aucun commentaire

    Ajouter un commentaire

    Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées. Votre e-mail ne sera pas affiché.

    Haut de page